Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

L’article doit être soumis à :
http://services.bepress.com/fcs/


Il doit être rendu complètement anonyme par les auteurs. Le nom des auteurs doit être retiré de la page de garde et toutes références internes à l’article permettant de reconnaître les auteurs doivent être provisoirement éliminées.

Un chèque de 50 € doit être envoyé pour toute soumission à
M. Gérald Naro,
Montpellier Management, Université de Montpellier,
Espace Richter, Rue Vendémiaire, Bât. B – CS 19519
34960 Montpellier Cedex 2.

Le chèque doit être établi à l’ordre de AFCS. En cas d'acceptation du papier, un second chèque de 50 € doit également être envoyé.

L’article envoyé doit être au format Word et doit être un texte original n’ayant pas été soumis à une autre revue. Un contrôle anti-plagiat est systématiquement effectué. En cas d’acceptation, l’article devra respecter les normes suivantes.

L'article proposé, dactylographié sous Word sans « Style ».
Les auteurs doivent veiller à ce qu’il y ait une stricte correspondance entre les citations dans le texte et la bibliographie et s’efforcer d’indiquer la page de l’article ou de l’ouvrage cités.

La première page de l’article doit comporter les indications suivantes : (i) le titre en français et en anglais ; (ii) le nom, prénom, suivis de la qualité et de l’organisme de rattachement (université ou école) de l’auteur ; (iii) deux résumés en français et en anglais de 100 mots au maximum et trois à cinq mots clés également en français et en anglais ; (iv) éventuellement, une note de remerciements, non numérotée et signalée par une (*) ; (v) la classification de l’article selon la grille du Journal of Economic Litterature (cf. http://www.econlit.org).

Les titres et sous-titres doivent être numérotés selon le système « à étages » (1., 1.1., 1.1.1.) avec au plus trois niveaux. Ils doivent être courts et explicites. Ils ne doivent pas comporter de point final.

Les notes, aussi peu nombreuses que possible (la norme est de une note pour 4 à 5 pages), seront données à la fin de chaque page et numérotées dans leur ordre d'apparition dans le texte.

Les illustrations, tableaux, notes… sont appelés dans le texte à la page où ils figurent. Les titres et légendes doivent être les plus explicites possibles sans être exagérément longs. Les tableaux et figures sont numérotés dans leur ordre d’apparition (Tableau 1…, Figure 1…). Leur origine (source, date de publication) doit être mentionnée par une note située en dessous du tableau ou de la figure. La bibliographie, classée par ordre alphabétique, doit être présentée selon les normes suivantes qui doivent être strictement respectées :

- pour une thèse ou un mémoire :

Ducrocq C. (1989), « Les formes de contrôle dans la gestion des établissements hospitaliers publics et privés », Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, Université de Rennes, juillet.

- pour un livre

Rojot J. (1989), Théorie des organisations, Vuibert.

- pour un article dans un ouvrage collectif issu d’un congrès

Leclère D. (1995), « Configurations structurelles hybrides et hétérogénéité du contrôle de gestion », in Modèles comptables et modèles d'organisation, 16e congrès de l'Association Française de Comptabilité, Montpellier, vol. 2, p. 1103-1110.

- pour un article en français

Le Moigne J.L. (1997), « La théorie des conventions est-elle convenable ? », Revue Française de Gestion, n° 112, janvier- février, p. 108-113.

- pour un article en anglais

Shields M. et Young M. (1991), « Managing Product Life Cycle Costs : An Organizational Model », Journal of Cost Management, Fall, p. 39- 52.

- pour un article publié dans un livre ou chapitre d’ouvrage :

Yan C. (1991), « Conduites à tenir en milieu étranger : le danger des check listes. Le cas de la Chine », in F. Gauthey et D. Xardel. (éds.), Management interculturel, Économica.

Les références doivent être signalées dans le texte par le nom de l'auteur, la date de l'écrit et, si possible, une pagination. Exemple : (Rojot, 1989, p. 205). Si le nom de l'auteur est déjà apparu dans le texte, il est inutile de répéter la référence (sauf ambiguïté), exemple : selon Rojot.

En présence d’auteurs multiples, on respectera les règles suivantes :

- pour deux auteurs : Shields et Young (1991).

- pour un nombre d’auteurs supérieur à deux : Shields et al.

Les sigles devront être indiqués sans points de séparation : PME et non P.M.E.

Les règles de ponctuation suivantes devront être respectées :

- aucun espace ne devra être laissé entre le texte et les virgules ou entre le texte et les points ;

- les guillemets devront être du type « ».

Les termes étrangers devront être composés en italiques : ex ante.

Aucun mot ne devra être souligné ou écrit en gras.